À propos du Club

Depuis 1993, le réseau ne cesse de s'agrandir tandis que le nombre de membres s'accroît constamment. À l'hiver 2020-2021, nous comptions 300 personnes dûment inscrites.

À cause du terrain naturellement accidenté, les sentiers ne sont pas accessibles aux skieurs de fond de niveau débutant. D'ailleurs, nous n'avons pas l'intention de les élargir ni de les tracer mécaniquement. Il faut savoir qu'il s'agit d'un réseau de sentiers de ski de fond nordique, c'est-à-dire que ce sont les skieurs qui tracent et ouvrent les sentiers après des chutes de neige. Et comme le réseau est situé en altitude, il n'est pas rare d'avoir durant l'hiver des chutes de neige appréciables tandis qu'il pleut sur la plaine du Saint-Laurent...

Un peu d'histoire

Le Club de plein air de Sainte-Agathe-des-Monts a été fondé en 1993 par René Noel, Gino Dello Sbarba et Lise Wiriot, alors résidents de la municipalité de Sainte-Agathe-Sud, aujourd'hui fusionnée à Sainte-Agathe-des-Monts. En plus des administrateurs, Gilles et Sébastien Gingras, Pierre Gougoux, Lise Labrosse, Jean et Aline Valiquette et Mario Cadieux firent partie des requérants pour incorporer le Club.

C'est grâce à la collaboration des propriétaires terriens du Chemin Brunet que nous arrivons à développer et maintenir un réseau de ski nordique et de raquette aussi unique. Actuellement, le réseau de pistes totalise environ 45 km. Les pistes sont balisées mais non tracées mécaniquement.

Le premier objectif du Club est de préserver et entretenir le réseau de sentiers de ski de randonnée et de raquette . Notons que le Club ne peut autoriser pour le moment l'usage des sentiers douze mois par année pour des contraintes imposées par certains propriétaires terriens et pour des raisons d'assurances.   

 

Selon la charte du Club, en plus de l'entretien des pistes, la corporation a pour objectif de promouvoir les activités de plein air, le respect de l'environnement et l'édition de cartes favorisant les activités.

L'historique piste de ski de fond «La Gillespie» est l'épine dorsale du réseau actuel. Elle fut tracée par Tom Kerr Gillespie, célèbre skieur des années 20, qui l'utilisait pour se rendre depuis sa ferme à des compétitions à Sainte-Adèle ou Sainte-Marguerite.

 

Pierre Gougoux,

président et membre fondateur